Ghislaine AZÉMARD


Sociologue
Direction d'études et de recherches sur les systèmes de communication
Organisation d'événements conceptuels et multimédias


ÉTUDES UNIVERSITAIRES

1972Maîtrise de l'Université Paul Valéry, Montpellier, " Institution, idéologie, phénomènes éducatifs et culturels ".
1975 Diplôme d'Etudes Approfondies de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS):"Transtormations sociales et processus psycho-sociaux ".
l980Doctorat de 3ème Cycle en Sociologie (EHESS ). " La vidéo-réception active et la production socialisée ".


ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Création du CERIAM (Centre d'Etudes et de Recherches Informatiques, Audiovisuelles, Multimédias), association de recherche appliquée dans le domaine de la vidéocomrnunication locale, associative et professionnelle. Sociologue. Directeur des Etudes, responsable d'une équipe de dix à quinze personnes.
Contrats réalisés :

1973-1974 Etude des besoins et moyens informatiques et audiovisuels du département de l'Hérault en relation avec sa région, pour le Conseil Crénéral du département. Cette, étude a conduit à la création d'une structure audiovisuelle, le VAL ( Vidéo Animation Languedoc), et la société informatique SIAGE.
1974-1975 Etude d'opportunité sur le câblage d'une ZAC à Martigues (Bouches-du-Rhône), pour la Société d'Economie Mixte de la Ville de Martigues. Expérience de télévision locale menée avec le Centre National de Documentation Pédagogique (CNDP). Dittérentes opérations de formation-animation dans les centres de vacances et de loisirs de comités d'entreprise des sociétés Michelin, Renault..., dans le Centre Aéré d'Arles, dans des villages de vacances municipaux (Aulnay, Aubervilliers..), " Télé Mino " à Avoriaz.
1975-1977 Etude d'implantation et d'usages de la vidéo dans les établissements de l'Association laïque pour l'Education et la formation Professionnelle des Adolescents. Formation de personnels pour la mise en oeuvre de pratique vidéo dans les domaines de la thérapeutique, de la pédagogie compensatoire et de l'animation dans différents établissements médico-pédagogiques et professionnels (IMP, IMPRO, CAT...). Organisation des séminaires de l'Asssociation des Rives de l'Etang de Berre (ARIREB), notamment sur la vidéo et les handicaps (avec les protesseurs F. Basaglia, M. Stoney, S. Tomkiewicz).
1978-1980 Etude réalisée pour le Ministère de la Santé et de la Famille sur " l'évaluation des processus d'intégration de la vidéo dans le travail social et la formation des travailleurs sociaux ". Etude similaire pour la Direction de l'Education Surveillée du Ministère de la Justice.
l981-1983 Convention d'études avec le Centre National d'Etudes des Télcommunications (CNET) sur les conditions économiques, sociales et culturelles du développement des réseaux locaux de vidéocommunication. Activité salariée par différents services publics (CNAM, CNRS-Audiovisuel).
1982-1983 Chargée, pour la Mission Câble des pré-études de faisabilité d'un modèle de développement du câble dans le département de la Seine-Saint-Denis.
1983 Co-organisation, avec l'association Mediacom, du VIDCOM (Congrès International de Vidéocommunication)
1983-1984 Etude du projet de câblage de la ville de Gennevilliers. Mise en oeuvre et évaluation d'une simulation de télévision locale (Télé-Cité 1ère) et d'une préfiguration d'un réseau local interactif.
1976-1984 Intervention d'enseignement et de formation dans différents départements communication d'universités (Université du Quebec à Montréal, de Mexico, Faculté de droit de Montpellier...). Éxposés dans divers colloqies internationaux en Italie, Espagne, Brésil, Mexique, Chili, au Québec,...
1985 MIRE (Mision Interministérielle pour la Recherche). Les stéréotypes du fou à la télévision : Recherche socio-sémiologique sur 10 ans de représentations télévisées en France. Plan Urbain Evaluation d'une télévision intercommunale sur le Bassin de Fos (Canal 101), sondage d'opinion.
1986 Conseil Régional de Guadeloupe : Evaluation de TV Guadeloupe : Télévision régionale expérimentale.
l984-88 CNET. Etude sur l'évolution des vidéoservices dans le cadre du Plan câble.
1990 Séminaire sur " Les Industries de la communication " pour l'Agence Jules Vernes et le CNRS Image Média ( Association Descartes + Ministère de la Recherche).
1991 Etude sur la formation à distance des personnels territoriaux.
1991-98 Création de l'AFIM - Association du Festival International Multimédia.
Directeur de la Recherche de la formation, des grandes manifestations et des séminaires.

Déléguée générale du Prix Möbius des Multimédias scientifiques, éducatifs et culturels. Prix soutenu par la Commission Européenne, l'Unesco, le CNRS, les Ministères de la Culture et de la Francophonie, de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche, de la Jeunesse et des Sports.

Mise en place des comités internationaux de sélection des multimédias à Barcelone, Londres, Lugano Berlin. Montréal, Tokio. Pékin, Rio de Janeiro et Bucarest.

Directeur de l'étude pour le programme FAST (DG XII de la CCE) :

" Bases méthodologiques et conceptuelles de l'étude d'évaluation et de la prospective économique, sociale et culturelle des multimédias (supports optiques numériques et réseaux).

Organisation de séminaires internationaux et européens sur les systèmes de communication et les multimédias.

" Théorie et pratique des multimédias " pour l'UNESCO, 1995. " Formation de formateurs aux multimédias ", programme COMETT. " L'Europe et les Multimédias " pour la CCE au 2ème MILIA Cannes, 1995.

Etude sur les pratiques de prévention et les NTC, ministère de la Jeunesse et des Sports.

Membre du collectif Multimédias Jeunesse du ministère de la Jeunesse et des Sports.

Organisation du jury européen et formalisation des critères d'évaluation des logiciels et multimédias éducatifs dans le cadre de l'année européenne pour l'éducation et la formation tout au long de la vie - 1996 (DG XXII de la C.E.).


Retour