Compte-rendu de la réunion HYPERTEXTE du 11 janvier 2007

 

 

Présence d'Alexandra SAEMMER

 

Pour inaugurer le cycle de nos réunions 2007, nous avons accueilli avec plaisir la présence d'Alexandra SAEMMER, enseignante à l'Université Lyon II, chargée d'un cours sur les TIC au Centre International d'Etudes Françaises.

 

D'origine allemande, avec un cursus universitaire en Lettres et Journalisme, Alexandra SAMMER choisit de poursuivre des études littéraires en France il y a de cela 10 ans. Elle est à présent agrégée en Lettres et a soutenu en 1996 ( ?) une thèse sur l'hypertexte présentée sous forme de CD-ROM.

 

Alexandra SAEMMER fut l'organisatrice du séminaire E-formes sur Saint-Etienne. Elle fait partie du groupe FRAKTALE.

 

Elle suit depuis deux ans les réunions du groupe Hypertexte via les comptes-rendus en ligne du groupe.

 

Elle travaille actuellement sur un ouvrage intitulé Matières textuelles sur support numérique dont la sortie est prévue pour le mois d'avril aux Presses Universitaires de Saint-Etienne.

 

Au Centre International d'Etudes Françaises où elle enseigne, Alexandra SAMMER développe une plateforme e-learning destinée pour le moment à un usage interne.

 

Nous espérons l'accueillir très bientôt pour la présentation de son ouvrage.

 

+ d'info :

 

Le Centre International d'Etudes Françaises de l'Université Lyon 2

http://cief.univ-lyon2.fr/

 

http://collectif-fraktale.org

 

Les principales publications d'Alexandra SAEMMER sont visibles en fin de ce compte-rendu

 

 

Actualités

 

 

Frédérique MATHIEU annonce la tenue d'une conférence à la librairie TECKNE mercredi 17 janvier 2007 à 18 heures pour la présentation de l'ouvrage L'image actée scénarisations numériques, parcours du séminaire l'action sur l'image ss la direction de Jean-Louis WEISSBERG et Pierre BARBOZA, paru aux Editions L'Harmattan, collection Champs visuels.

 

Evelyne BROUDOUX nous fait part de la sortie de l'ouvrage Redocumentarisation du monde ss la direction de Roger PEDANQUE aux Editions CEPADUES. Constitué de douze chapitres, cet ouvrage rassemble les travaux de chercheurs en Sciences Humaines et en Sciences Techniques de l'Information et de la Communication ainsi que des linguistes.

Auteurs : BROUDOUX E., BOOTZ Ph., CLEMENT J. GRESILLAUD S., LE CROSNIER H., LUX POGODELLA V., RETY JH., ROJAS E., VIDAL G.

http://www.cepadues.com/livre_details.asp?l=728

 

Carole LYPSIC annonce l'ouverture du cycle de conférences et ateliers autour du Récit des trois espaces à la Cité des Sciences de la Villette. Le programme est consultable en annexes de ce compte-rendu.

 

Dans le cadre de l'atelier des trois espaces, Carole LYPSIC lance un appel à candidature pour la tenue de deux conférences portant respectivement sur l'urbanisme et les nouvelles technologies et le masculin/féminin à l'heure de l'utérus artificiel.

 

Nous apprenons la publication d'un extrait de la thèse d'Oriane DESEILLIGNY portant sur « les marqueurs communicationnels dans les journaux personnels en ligne » dans le numéro de décembre de la revue Communication et Langage sur La valeur de la médiation littéraire.

 

Philippe BOOTZ informe de l'ouverture d'un séminaire de recherche sur la théorie de la littérature numérique animé par Arnaud REGNAULT, Hélène PERRIN et lui-même.

La première séance, le 10 janvier, était portée sur l'étude de Writing Machines de Katherine HAYLES.

Les deux prochaines séances du séminaire traiteront des textes de Espen AARSETH : Cybertext ergodic literature, et de George LANDOW : Hypertext 3.0.

 

Pour être tenu informé des prochaines dates du séminaire qui se tient à l'Université Paris 8 en salle A190, vous pouvez contacter Hélène PERRIN à l'adresse suivante : helene.perrin@univ-paris8.fr

 

 

 

Bernard RIEDER nous rappelle que la deadline pour l'envoi des propositions de communications à la conférence h2ptm est fixée au lundi 15 janvier. L'envoi des textes pour la commission de sélection est à prévoir pour le 15 mars 2007.

 

L'édition 2007 de la conférence h2ptm aura lieu cette année en Tunisie. Des collaborations avec l'Ecole d'informatique de Manouba et l'Ecole de design de Tunis sont mises en place à cette occasion.

 

http://paragraphe.univ-paris8.fr/h2ptm07/

 

 

Thiago MAXIMO interviendra au Colloque Esthétique du livre qui se déroulera les 25 et 26 janvier à l'Institut National d'Histoire de l'Art pour une communication intitulée : « Quand la page incarne l'écran : la question des hypertextes »

Intervention le vendredi 26 à 14h, Galerie Colbert, salle Giorgio Vasari, 2 rue Vivienne 75002 Paris

http://www.inha.fr

 

Marion ROMAN-HAUDUROY signale le numéro 44 de la revue Hermès aux Editions du CNRS, Economie et communication, un numéro coordonné par Joëlle FARCHY et Pascal FROISSART.

Nombre d'articles sont axés sur l'impact des TIC sur l'économie et de manière corollaire sur l'évolution de nos modes de pensée.

De manière non exhaustive, la question d'Internet, la place de la propriété intellectuelle, le poids des réseaux dans les économies immatérielles, ou encore l'enseignement et l'étude de l'économie des média sont abordés dans ce numéro.

http://www.cnrseditions.fr/Sources/Liste_Fiche.asp?CV=116.566&type1=S%E9rie

 

Alexandra SAEMMER nous fait part de l'intention de Bernard GUELTON, professeur en Arts Plastiques à l'Université Paris I de monter un séminaire de recherche prolongeant la thématique du colloque qui a eu lieu en novembre à Paris I sur Les arts visuels, le web et la fiction.

http://www.fabula.org/actualites/article15408.php (programme colloque et coordonnées B. GUELTON)

 

 

Jean Clément annonce la parution d'Humanité numérique, l'hypertexte à l'heure de la complexité, une édition en deux volumes orientés respectivement sur les sciences humaines et la technologie.

 

Jean Clément conseille la lecture de l'ouvrage DOM Scripting, Web design with Javascript and the Document Object Model, foreword by Dave SHEA, Friendsof ED.

Nous sommes invités à préparer une réunion pour le mois de mai autour des outils logiciels utilisés par chacun. La thématique de la contrainte pourrait être au cur du débat.

 

 

Présentations de travaux

Evelyne BROUDOUX et Oriane DESEILLIGNY

 

 

 

 

Il est possible de consulter les publications d'Evelyne BROUDOUX sur les archives SIC, notamment « Construction de l'autorité informationnelle sur le web », et « Auctorialité : production, réception et publication de documents numériques », un chapitre de l'ouvrage La redocumentarisation du monde qui vient de paraître aux éditions CEPADUES.

 

Articles d'Evelyne :

http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/index.php?b_type=browse_author&halsid=2dbddbfed74d5a1c750f7bc29c35f460&submit=1&which_firstletter=b&which_author=Broudoux%2CEvelyne

ou http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/ /consulter/ par auteur

 

L'intervention d'Evelyne a donné lieu à un débat sur le repérage du plagiatΣ la notion même de plagiat à l'heure du web et sur une différenciation entre notoriété et autorité.

 

Références et ouvrages évoqués : Ted NELSON sur la rétribution de l'auteur ; Patrick WILSON, The second hand knowledge and inquiry, 1983 ; autorité cognitive ; le logiciel libre, le copyleft et creative commons.

 

 

La discussion autour de la présentation d'Oriane a porté sur le bien fondé d'une transposition du vocabulaire ayant cours dans l'édition papier à celle du web, en l'occurrence ici - la notion de marge. Abordant la question de la stratification de l'écriture, et de son étude, dans les écrits manuscrits et les écrits « logiciels », Jean CLEMENT a évoqué une étude faite avec le logiciel GENESIS, un logiciel espion testé auprès d'une dizaine d'écrivains, Alexandra SAEMMER le « keyboard sniffer ».

Thiago MAXIMO nous a fait part d'un article de Kenton O'HARA et Abigail SELLEN : « A comparison of reading paper and online documents ». http://citeseer.ist.psu.edu/hara97comparison.html et toujours de O'Hara, pour information : « Annotation from paper books to the digital library » http://www.csdl.tamu.edu/~marshall/dl97.pdf

L'uvre de l'écrivain François BON, Tumulte, a été indiquée par Alexandra SAEMMER en regard à un travail spécifique sur les marges. Constance KREPS, du groupe Hypertexte écrit une thèse sur cet auteur. Site de François Bon : http://www.tierslivre.net

 

 

Annexes au compte-rendu

 

 

Principales publications d'Alexandra SAEMMER (source Revue de littérature comparée TRANS Université Paris 3)

 

 

Duras et Musil - drôle de couple ? Drôle d'inceste ?, Internationale Forschungen zur Allgemeinen und Vergleichenden Literaturwissenschaft 65 (Série de Recherches Internationales sur la Littérature générale et comparée), Amsterdam - New York, Rodopi, 2002.

Les Lectures de Marguerite Duras, édition des Actes du colloque "Duras et l'intertexte" en collaboration avec Stéphane Patrice, Presses universitaires de Lyon, 2005.

"Structures temporelles et logiques du récit hypertextuel", Revue des Littératures de l'Union Européenne, éd. Ana Pano, 2006.

"Le Prévisible et l'Imprévisible dans l'Art programmé", Formules 10. Revue de Littératures à contrainte, éd. Serge Bouchardon, Noësis, 2006.

"Textes et images en mouvement", Frontières des genres, éd. Merete Sistrup Jensen et Marie-Odile Thirouin, Presses Universitaires de Lyon, 2006.

"Les sites Internet‰, Portraits d'écrivain, éd. Roger-Yves Roche et Jean-François Louette, Seyssel, Champ Vallon, 2003.

"La Révolution hypertextuelle", Ecrire la rupture, éd. René-Pierre Colin, Tusson, Du Lerot, 2003.

 

Programme de l'Atelier des trois espaces à la Cité des Sciences de la Villette / Janvier-Mai 2007

 

 

 

 

L'atelier des 3 Espaces

 

 

 

 

Le Principe des conferences/ateliers

 

De janvier à mai 2007, dix personnalités du monde de la science et de la philosophie s'adresseront à un public contrasté venant d'établissements scolaires du secondaire, d'écoles supérieures, d'actifs et de seniors.

 

Le Déroulement des conférences/ateliers

 

9H-9H30 : accueil des participants.

Des "chuchoteurs" disent des textes du Récit des 3 Espaces pendant que des projections et des diffusions sonores installe une ambiance.

9H30-10H45 : conférence + questions

Des fiches d'écoute active guident les participants dans une prise de notes utiles pour l'atelier de création.

10H45-12H00 : le public est mélangé et divisé en sous-groupes pour participer à un atelier d'écriture encadré par des jeux littéraires.

 

en amont des conférences, une preparAtion

 

En amont de ces conférences/ateliers, chaque structure invitée (école, IUT, association) aura bénéficié d'un atelier d'initiation au récit variable, à la lecture hypertextuelle et à la thématique de la conférence.

 

LEs intervenants programmés

 

Hervé Chneiweiss, Neurophysicien - Collège de France

Catherine Beaugrand, Artiste utilisant la vidéo, le son, l'installation depuis les années 80 et interrogeant l'imaginaire et ses localisations spatiales et temporelles Beaux-Arts de St Etienne

Isidro Moreno, Chercheur, auteur, spécialiste des hypermédias et de la question de la virtualité mise au service du patrimoine, Université de Madrid

Georges-Elias Sarfati, linguiste et auteur

Etienne Amato, chercheur-enseignant, spécialiste des jeux en ligne

Danielle Rapoport, sociologue

Rolland Lehoucq, astrophysicien au Centre d'Energie Atomique, auteur de « La physique de Superman ».

Norbert Paquel, consultant Nouvelles Technologies, ingénieur, conseiller pour l'informatisation du Dossier Santé.

Laura Garcia, Chercheur et observatrice des technologies, Dirigeante du Réseau des Villes Numériques, ONG

 

La programmation

 

 

 

L'atelier des 3 espaces questionne les enjeux de notre société de haute technologie. Il s'agit tout autant d'interroger ce qui peut paraître évident, comme la notion d'espace que d'interroger les tendances aliénantes de la technologie. Les thèmes non attribués sont susceptibles de modifications en fonction de l'intervenant.

 

1.    La Fabrique du Futur Norbert Paquel -9 janvier

Peut-on prévoir le Futur ? Un tour d'horizon de l'innovation depuis l'antiquité. Les bases de l'évolution technologique à venir.

 

2.    Le bonheur à tout prix? Hervé Chneiweiss -18 janvier

Du soin nécessaire à l'obligation de performance, l'avancée des sciences du cerveau (les neurosciences) ouvre, après la génétique, un nouveau pan de questionnements pour la société.

 

3.    Virtualité et culture Isidro Moreno et Laura Garcia 25 janvier

Quand le numérique sert la culture et le partage : l'utilisation des nouveaux médis dans les musées et les expositions

 

4.    Les jeux vidéo, nouveaux horizons de l'imaginaire Etienne Amato 2 Février

De la détente personnelle au partage amical ou familial, les jeux vidéo
réjouissent autant qu'ils interrogent nombre d'entre nous. Se
pencher sur leur diversité permet ainsi de dégager les tendances
profondes travaillant nos imaginaires et nos modes de vie.

 

5.    Langage et nouveaux médias Georges-Elias Sarfati 14 Février

De nouvelles pratiques d'écriture apparaissent avec les nouveaux médias  sms, tchats, forums, blogs créant de nouvelles pratiques de langage. Faut-il s'en inquiéter ? Faut-il l'encourager ? Le point du vue d'un linguiste-poète.

 

6.    La saveur de l'espace Catherine Beaugrand 8 mars

Nous sommes habitués à considérer l'espace comme le représente la géométrie classique à trois dimensions. Ainsi l'espace possèderait de façon homogène une structure établie une fois pour toutes. Dans le contexte du débat ouvert par le Récit des trois Espaces, il est proposé d'explorer quelques exemples qui croisent les domaines de l'art et de l'architecture afin de relever différentes  formes de représentations de la spatialité qui répondent à des sens et à des pratiques différentes.

 

7.    Ethique de la Relation à l'heure des nouveaux medias Danielle Rapoport

22 Mars

Entre Internet, le téléphonie mobile et les différents baladeurs, quelle éthique de la relation pouvons-nous instaurer et défendre ?

 

8.    Science et science fiction Roland LEHOUCQ 27 Mars

Quand la science fiction enseigne les sciences et forge les représentations du mondeΣ

 

9.    La technologie progrès ou assujettissement Intervenant et date non définis

La technologie vit-elle à notre place ?

 

10.         Masculin/féminin à l'époque de l'utérus artificiel ? Intervenant et date non définis Quand « Il » ou « elle » est en fabrication artificielle, que reste-t-il des genres ?