Groupe de travail

"Ecritures Hypertextuelles"

Compte-rendu - 25 mai 1998

- - - - - - n°11 - - - - - -

Présents

BOTTU Solange - BROUDOUX Evelyne - CONAN Anne - DALL'ARMELLINA Luc - DUBARRY Philippe - GHARSALLAH Medhi - OGÉ Valerie - THOT Andras

 Secrétaire de séance : Solange Bottu

			retour page précédente

Sommaire



Exposé d'Anne : la vie artificielle et culturelle de N.Katherine Hayles.

Texte issu de : "Litterature et théorie du chaos. "

Anne > Le texte met en parallelle la théorie du chaos mathématique, et celle aplliquée à l'hypertexte. L'hypertexte et le chaos fonctionnent sur un système d'auto-organisation On ne peut pas modeliser le chaos donc impossibilité de le mettre en équation "Pas tant acte de mimesis que de simulation" N.Katherine Hayles Anne propose un parrallelle entre mimesis et imitation.Le chaos serait plutôt de l'ordre de la simulation. Tout est susceptible de devenir texte, notion d'intertextualité de Christeva C'est la différence qui crée du sens, un mot a déjà en lui même plusieurs facettes. "Dire une chose avec d'autres mots, c'est dire autre chose" Appeler chaotique un système complexe non linéaire change la façon de le voir Définition du chaos par :" Vortex tourbillonant d'où le nouveau peut émerger" L'auto-organisation est caractéristique de la vie artificielle.

Solange > La théorie du chaos n'est pas récente, elle date des années 60. À l'institut de Santa Fe, on propose de changer de point de vue .On part du rudimentaire pour aller vers le complexe plutôt que le contraire Ils ont cherché à ananlyser la structure ordonnée/desordonnée Le livre se dématérialise par l'hypertexte Livre devient codé il faut donc le décoder (livre machine) espace du livre.

Évelyne > cite Bolter : writing in space espace du texte et l'espace de l'ordinateur. L'information semble plus réelle que l'énergie "Au fur et à mesure

Mehdi > passer du matériel au structurel

Luc > l'imporance du dispositif sur les données

Anne > la création d'entitée informatique qui se sont auto-organisée.Que ce soit de la silicone ou des cellules on retrouve l'auto-organisation

Mehdi > Le modèle est important, chaque auteur y met son vocabulaire .La structure est indépendante du contenu il note que l'auteur N.Katherine Hayles termine son texte en disant que c'est une chimère!

Anne > parle de la mutation du papier à l'écran. D'autres mutations dans le film "la mouche" ou "robocop"Le corps se prolonge dans l'ordinateur

Mehdi > C'est le mythe de l'ordinateur qui devient une prothèse du corps. Les terminaisons nerveuses sont reliées avec l'ordinateur.

Anne > il n'y a plus de d'intelligence centrale

Andras > Qu'est ce que l'intelligence centrale?

Mehdi > Chaque élement est intelligent, et relié aux autres. Les éléments ont, à ce titre, une certaine autonomie l'auteur devient une fonction du système

Évelyne > cite Bolter : l'auteur est reconnu comme autorité figée mais maintenant le texte est mouvant la notion d'auteur est plus évanescente

Anne > N.Katherine Hayles propose une critique d'Afternoon a story comparaison entre vie artificielle et hypertexte Soit on élimine les chemins les moins parcourus soit on préfère, comme le propose N.Katherine Hayles, d'éliminer au contraire, les chemeins les plus parcouru, pour pouvoir proposer de nouvelles voies

Mehdi > Ca n'a pas été testé sur une structure de textes hypertextuels Qu'est ce qu'un texte auto-organisateur? c'est de l'hypertexte, non?

Luc > une structure de textes hypertextuels explique des modules plutôt que l'ensemble

Mehdi > La théorie du chaos tends vers l'entropie c'est à dire le chaos maximum donc son texte est en porte à faux.

Philippe > L'hypertexte tend vers l'entropie. Il définit l'entropie : l'énergie dépensée supérieure à celle qui est disponible. On est alors en déficit

Mehdi > Je ne suis pas d'accord avec ce texte.

Philippe > parle d'un ordonnancement supérieur qui peut être le lecteur qui réorganise la structure de textes hypertextuels au deuxième niveau

Mehdi > Un système complexe ne peut être expliqué que par un système complexe supérieur qui peut être le lecteur structure prépondérante sur les matériaux.Il faut que les langues aient des structures similaires. C'est davantage la structure que le vocabulaire qui est important.

Philippe > Marek disait le contraire : la foule est un mouvement sans logique propre par contre chaque élémen -individu- a une logique

Solange > Il a été fait des comparaisons entre les mouvements de foule et l'écoulement des liquides.Ce sont des mouvements semblables

Luc > L'entropie positive génère de l'entropie donc du chaos

Mehdi > Elle pose des questions intéressantes sans y répondre comme : pourquoi y a t il ce fantasme de la cybernétique?

Andras finit son exposé sur la bande dessinée interractive. Il a apporté d'autres bandes dessinnées Cosey Saigon-Hanoi des extraits de : "marchands de papa à barbe" "réparateurs de miroirs" et de "fred"

Il existe deux types de contraintes : les contraintes génératrices qui permettent de créer des histoires et les contraintes transformatrices qui permettent de transformer une histoire existante.

Une vraie contrainte oulipienne : Le procédé de l'hybridation qui est utilisé dans la bande dessinée Cosey Saigon-Hanoi Los Angeles de Bilal la mise en page peut faire penser à un écran d'ordinateur

Thierry Groensteen la narration comme supplément issu des colloques de Cerisy Organisation, plannings, projets et propositions diverses des ateliers hypertextuels

sommaire


Evénement

Le webbar nous propose d'y participer. Constitution d'un projet :

sommaire


Calendrier

Les séances à venir...

sommaire