Dans Apparitions inquiétantes, roman policier hypertextuel de Anne-Cécile Brandenbourger (www.anacoluthe.com/index_passe.html), l’auteur instrumente le parcours de son lecteur en mettant à sa disposition un " Atlas des chemins " : cet " Atlas " propose une entrée par personnages et donne, pour chaque personnage, une représentation hiérarchisée des fragments narratifs. Le lecteur peut ainsi repérer les fragments non-lus et s’y rendre d’un clic. Retournant à sa lecture après cette vision d’ensemble, il aura une perception " relinéarisée " de la structure du récit.