Sans même parler d’écriture collective en ligne, citons Pierre-Olivier Fineltin qui propose à son lecteur des 24 heures d’Adrien : " Si vous souhaitez ajouter un texte, merci de m'indiquer la page et le mot sur lequel créer le lien. " (http://site.ifrance.com/oeuvres/24h/sommaire.htm)