Pour appréhender pleinement le fonctionnement du lien hypertexte dans un récit interactif, il faut prendre en compte également d’autres paramètres :
- le sémantisme de l’ancre du lien,
- la forme sémiotique qui constitue l’ancre du lien : texte (couleur, police, attributs), image,
- le mode de manifestation matérielle du lien : visible vs caché (invisible, visible à la demande, visible par survol),
- le type d’accès du lien : lien statique vs dynamique (aléatoire, conditionnel, adaptatif [RET 01]). Certains outils logiciels, de Storyspace (http:// www.eastgate.com/) à Connection Muse (http://wordcircuits.com/connect/) , interfacent ainsi la progammation de liens hypertextes conditionnels.
- l’affichage du fragment qui constitue la cible du lien (système de cadres, même fenêtre, nouvelle fenêtre plein écran ou de taille réduite). Les attributs _parent, _self, _top, _blank, du langage HTML permettent notamment de gérer le fenêtr
age.