Viviana Fridman

Hypertexte et écriture de la désorientation

Résumé

Ce texte vise à examiner la question de la désorientation dans l'écriture et la navigation hypertextuelles. Les éléments qui reviennent souvent dans l'examen de la désorientation, assez régulièrement signalée comme un problème à surmonter, sont son aspect non désirée; le caractère limité de la mémoire des individus; les métaphores de la spatialité pour expliquer l'effet produit; la dimension de perte et le manque d'acculturation de l'usager-lecteur. Cependant, la désorientation peut ne pas être considérée comme un problème, mais comme un espace de stimulation et même une source de plaisir. La désorientation peut être ainsi vécue comme une expérience esthétique, expérience qui produirait un effet cognitif positif lié aux effets de contradiction, de discontinuité, de hasard. La désorientation apparaît comme un effet propre à l'hypertexte, souvent perçu comme conséquence de l'application des mêmes paramètres de lecture des livres aux hypertextes. Ce qui est intéressant de voir maintenant, c'est l'effet de retour (d'émulation) de la spatialité des hypertexte dans des livres et des articles de revue. Il y a un effet d'émulation de cette fragmentation, mais qui est forcement différente des textes qui anticipaient la logique des hypertextes.