HyperVidéo

Logiciel de génération automatique d'hyperliens entre un document textuel et des séquences vidéos numériques (ou analogiques...).

  • Principe
  • Utilisation
  • Application
  • Le prototype du logiciel permet la mise en relation automatique entre des textes et des séquences numériques. HyperVidéo importe des documents au format RTF et reconnaît les notations pour associer les différents éléments du document aux séquences vidéos QuickTime. Le prototype produit un nouveau document hypermédia permettant la consultation simultanée du texte et des séquences vidéos associées Les applications de cette technique sont nombreuses : aide, maquettage d'hypermédia, gestion de séquences vidéo, etc.
    Dans le cadre d'un laboratoire d'évaluation des interfaces et des interactions homme/machine, cette technique est utilisée pour dépouiller les bandes vidéos issues des évaluations.


    HyperVidéo a été réalisé dans le cadre d'une thèse entre l'Université Paris VIII et la Direction des Études et Recherches d' ÉDF , sur la génération automatique d'hypermédia.

    Nous définissons le concept d'hypermédia comme une extension du concept d'hypertexte prenant en compte des informations multimédias : textes, images, animations, vidéos, sons. Les travaux menés s'attachent uniquement aux textes et aux vidéos ou animations sonores accompagnées de descriptions, afin d'utiliser la structure des documents imprimables pour accéder à des séquences vidéos.

    Les vidéos possèdent elle-même une organisation. En effet la structure temporelle est un segment important d'une structuration qui est facilement identifiable. Nous nous appuyons donc sur trois axes de structuration : l'organisation de l'ensemble de la documentation, l'utilisation d'un modèle de documents structurés et la structure temporelle du film.



    Les notes EDF-DER concernant la génération automatique d'hypermédia



    Les publications



    Versions disponibles


    Copyright (c) 1995-96, EDF/DER/IMA/ICI/Outils de Dialogue pour l'Informatique.
    HyperVidéo à fait l'objet d'un enregistrement en tant que logiciel EDF.

    avril 1996

    Retour