Et maintenant un peu de culture du samedi soir

MADAME (debout au milieu du salon, saisie d'un bâillement convulsif):
- Quoi! Il est déjà minuit! Je vais me coucher, tu viens chéri?

MONSIEUR (allongé sur le canapé, télécommande bien en main):
- J'arrive! Je te dis que j'arrive! Ecoute, je regarde la fin de ce documentaire sur Malraux, j'arrive.

ECRAN TV: - La culture nous apparaît d'abord comme la connaissance de ce qui fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers

(madame quitte le salon, se dirige au fond du couloir. La télécommande de monsieur en profite pour changer de chaîne)

ECRAN TV: Grand dîner 3 HOM. en SMOKING/ 1 FEM. en robe longue décolletée de SOIE ROUGE vaporeux s'allonge sur la longu. TABLE dressée/ Caméra se déplace vers regard des 3 HOM./ Image se fixe sur MIROIR où en face, la FEM., assise sur table, jamb. écartées, se contempl./ Elle effleur. ses hanches ses bras, défait lentement bretelle robe / Son sein elle le caress

(madame, pantalon ouvert, revient des toilettes. La télécommande accomplit son devoir de censure)

ECRAN TV: - Où est l'héritage de la civilisation chrétienne? Là est la quest

(madame coupe la parole à Malraux en claquant la porte de la chambre derrière elle. La télécommande se met en action)

ECRAN TV: Sa rob. de soie ROUGE découpée au ciseau froid au niv. des seins par hom./ Une aut. fem. tr. b. foutue en rob NOIRE entre. dans la sal. À MANGER/ Ass. sur la table à côté de la fem. à la rob. ROUGE/ Elle lacér. la rob. rouge par le mil. / Maintenant lui caress. les cuiss. entr./ Les 2 fem. se retourn./ Les hom. en smoking ouvr. brag et 2X2 par derr. chacun son tour

(madame est apparue dans le salon en petite tenue -tricot coton et slip blanc de petite fille sage)

MADAME: - Et arrête de t'abrutir devant cette télé!

ECRAN TV: - Les autres civilisations reliaient les hommes au cosmos

MONSIEUR (corps inférieur traversant phase excitation - zone sensible en éveil): -C'est incroyable! Une honte! La culture est toujours reléguée en fin de soirée!

ECRAN TV: - Nous sommes la première civilisation qui ne se pose pas de questions métaphysiques. La spiritualité a disparu en Occident

(madame retourne dans la chambre en soupirant)

ECRAN TV: Nvel. épisode exotiq./ 1 créature NOIRE sur le sabl. NIQ. par 2 HOM. en DJELLABA./ puis la noire A GENOUX qui BRANL. les 2 hom. et finalement l'un des chameaux EJAC.

(madame réapparaît au fond du salon. Elle se brosse les dents)

ECRAN TV: - Mais que faire de cette société de consommation qui offre à chacun une voiture, si l'on ne pense pas à l'homme que l'on mettra dedans?

MONSIEUR: - Oui, oui, j'arrive! Et maintenant, va te coucher, allez au lit!

ECRAN TV: - Votre héros, au début de La Voie royale, est un aventurier qui cherche à se guérir de son malaise ontologique à travers de basses oeuvres. Le pouvoir de l'argent ne lui est pas indifférent et

MONSIEUR (appareil génital en phase d'intensification paroxystique):
- Voilà, c'est malin tu as mis du dentifrice sur le tapis !

(madame se tenant le menton mousseux de dentrifice, se précipite vers la salle de bains)

ECRAN TV: Piscine. 2 HOM. pour 12 FILL./ Gros plan sur les yeux, les regards concupiscents s'échang./ jbes. qui cachent hom. qui se b. filmé de dos/ puis zoom sur fess. et sur un gros s

(la télécommande tombe sur le sol et zappe en solitaire)

ECRAN TV: - Demain l'imprévisible bouleversera notre civilisation judéo-chrétienne

ECRAN TV: Fill. qui le pompe/ LUI qui soupire

ECRAN TV: - Les dieux reviendront

ECRAN TV: au bord de la piscine, fill. à gen. le suc. IL regarde au loin 2 fem. se pel. le suc. encor. h. dos. f. face. h. couch. sur f. face dos couché soulev. debout couch. suc. fem. le suc. et qu'il luii caress. sgaaahh

FIN DE PROGRAMME...

NOUS N'AVONS BESOIN DE PERSONNE

SEE YOU...