Internes


On appelera analepse interne toute analepse dont l'amplitude est interne au récit: le récit des années de couvent de Mme Bovary, postérieures à l'entrée de Charles au lycée.
Les analepses internes posent problème car elles risquent d'interférer avec le récit.
Si elles sont hétérodiégétiques [*], comme c'est le plus souvent le cas, il n' y a pas de problème. La bifurcation emmène vers un autre récit avant de revenir au récit principal sans interférer avec ce dernier.
Le problème se pose avec les analepses homodiégétiques, c'est à dire qui portent sur la même ligne d'action que le récit premier.

Table des matières