anachronies


Pour mettre en évidence le phénomène d'anachronie,il suffit de confronter l'ordre de disposition des évènements ou segments temporels dans le discours narratif à l'ordre de succession de ces mêmes évènements ou segments temporels dans l'histoire à partir des indices du texte (Difficile dans le cas des romans de Robbe-Grillet où la référence temporelle se trouve à dessein pervertie)
On peut postuler un degré zéro qui ferait coïncider temps de l'histoire et temps du récit. Mais même les contes folkloriques s'en éloignent. C'est au contraire une tradition littéraire très ancienne puisqu'elle remonte à Homère. C'est le fameux début in medias res que l'on trouve dans César Birotteau ou La Duchesse de Langeais. Balzac reprochait à Stendhal de n'avoir pas commencé La Chartreuse de Parme par l'épisode de Waterloo.

Table des matières