le cinéma



Le problème de l'achronie a d'abord été posé au cinéma:

"Le récit est une séquence deux fois temporelle...: il y a le temps de la chose-racontée et le temps du récit (temps du signifié et temps du signifiant). Cette dualité n'est pas seulement ce qui rend possibles toutes les distorsions temporelles qu'il est banal de relever dans les récits (trois ans de la vie du héros résumés en deux phrases d'un roman, ou en quelques plans d'un montage de cinéma); plus fondamentalement, elle nous invite à constater que l'une des fonctions du récit est de monneyer un temps dans un autre temps" [*]
Les allemands distinguent ainsi: erzählte Zeit (temps de l'histoire) et Erzählzeit (temps du récit)

Table des matières