L'intrigue


L'hypertexte et la conception aristotélicienne de l'intrigue

L'hypertexte est un défi aux formes traditionnelles de la narration et à tous les genres littéraires fondés sur la linéarité tels qu'ils se définissent depuis Aristote. A relire sa Poétique on se trouve confronté à une alternative: ou bien l'écriture de fiction hypertextuelle est impossible (et la Poétique en apporte la preuve) ou bien les définitions d'Aristote ne s'appliquent pas à l'écriture de fiction dans un environnement hypertextuel.
L'hypertexte, en effet, remet en cause les fondements mêmes de l'intrigue aristotélicienne:
1) l'enchaînement nécessaire ou probable des évènements
2) l'incipit et la clôture
3) la dimension finie de l'intrigue
4) le concept d'unité ou de totalité associé à tous ces autres concepts.

Table des matières