Vous vous excusez en disant que vous êtes surmené et que l'épée n'est qu'un accessoire de théâtre que vous avez trouvé chez un antiquaire.

Le commissaire est bon enfant; il vous fait la morale mais vous laisse repartir; vous vous en tirerez avec une amende.